Aéroports normands : et si on arrêtait de remettre des pièces dans la machine ?

Tribune parue dans "Caen Mag" n° 188 - 10/12/18 - 13/01/19 Il est loin le temps où la question d'un aéroport unique à l'échelle régionale agitait les principaux décideurs normands. Les collectivités en charge de 4 aéroports (Caen, Deauville, Rouen et le Havre) ont fini par faire la paix en créant, début 2018, une association affichant l'ambition d'une supposée complémentarité de leurs offres. Mais, chacun souhaitant à tout prix conserver sa plateforme, ce consensus de façade dissimule assez mal une désolante logique de concurrence territoriale. ...

La municipalité veut-elle construire en sous-sol au mépris du risque d’inondation ?

Le plan de préventions multirisques de la basse vallée de l'Orne (PPR BVO), en cours d'élaboration, doit permettre de se prémunir contre les conséquences des inondations. Dans cet esprit, un premier projet transmis par les services de l'État à la Ville de Caen le 30 août 2017 prévoit d'interdire la création de sous-sols dans les secteurs sensibles dont celui de la place de la République. ...

L’ÈRE BRUNEAU OU LE RÈGNE DE L’AUTOMOBILE

L'ÈRE BRUNEAU OU LE RÈGNE DE L'AUTOMOBILE Après les avancées réalisées par l'équipe municipale précédente – création de multiples zones 30 dans les quartiers, piétonisation de la place Saint-Sauveur et du quartier Écuyère, mise en œuvre d'une politique de stationnement favorable aux riverains, aux commerces de proximité et au développement des transports en commun – c'est aujourd'hui le retour triomphal et mortifère du tout-voiture en centre-ville. ...

C’est la rentrée…

Les vacances se terminent, la rentrée approche à grands pas... Les permanences du Groupe Caen Écologiste et Citoyenne, reprendront au Local du Groupe, 104 rue Saint-Martin, à Caen dès le Lundi 03 Septembre 2018, dès 14h00. ...

INFORMATION – ÉTÉ 2018

LES PERMANENCES du Groupe Caen Écologiste et Citoyenne SONT SUSPENDUES PENDANT LES MOIS DE JUILLET ET AOÛT 2018. Elles reprendront dès le LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018 aux horaires habituels (14h00 - 17h00). ...

Une expression citoyenne qui dérange

À l’attention des fâcheux conservateurs, des irrécupérables utopistes ou des gens du commun qui se cramponneraient pathétiquement aux idées éculées comme « une société n’est pas une entreprise » ou « un espace public est autre chose qu’un nœud de communication destiné à optimiser des flux », nous proposons, sur cette place de la République, sur cette même place publique que l’intérêt général voudrait semble-t-il qu’on la privatise pour moitié, nous proposons d’inaugurer aujourd’hui même un « arbre à palabres ». ...

Aéroports normands : et si on arrêtait de remettre des pièces dans la machine ?

Tribune parue dans "Caen Mag" n° 188 - 10/12/18 - 13/01/19 Il est loin le temps où la question d'un aéroport unique à l'échelle régionale agitait les principaux décideurs normands. Les collectivités en charge de 4 aéroports (Caen, Deauville, Rouen et le Havre) ont fini par faire la paix en créant, début 2018, une association affichant l'ambition d'une supposée complémentarité de leurs offres. Mais, chacun souhaitant à tout prix conserver sa plateforme, ce consensus de façade dissimule assez mal une désolante logique de concurrence territoriale. ...

La municipalité veut-elle construire en sous-sol au mépris du risque d’inondation ?

Le plan de préventions multirisques de la basse vallée de l'Orne (PPR BVO), en cours d'élaboration, doit permettre de se prémunir contre les conséquences des inondations. Dans cet esprit, un premier projet transmis par les services de l'État à la Ville de Caen le 30 août 2017 prévoit d'interdire la création de sous-sols dans les secteurs sensibles dont celui de la place de la République. ...

Centre commercial Ikea : un grand projet inutile et imposé à Caen-la-Mer

Communiqué à la presse mardi 23 juin 2015. L'agglomération de Caen-la-Mer, déjà étouffée par une ceinture commerciale surdimensionnée, s'apprête à voir s'élever un nouveau projet pharaonique sur des terres à vocation agricole. Les dimensions de l'extension du centre commercial IKEA de Fleury-sur-Orne (29 000 m2) peuvent étonner. Elle s'accompagne de plus de la création d'un nouvel hypermarché, de 70 boutiques, de 16 moyennes surfaces et de 3 200 places de parking, pour un total de 74 000 m2 de surface commerciale utile, sans compter les infrastructures lourdes qu'il faudra forcément bâtir. Surtout, cette folie des grandeurs fait craindre le pire, dans une situation où l'équilibre des commerces existants est déjà précaire et où de nombreuses grandes surfaces sont en difficulté. ...