Accueil ACTUALITÉS Centre commercial Ikea : un grand projet inutile et imposé à Caen-la-Mer

Centre commercial Ikea : un grand projet inutile et imposé à Caen-la-Mer

Communiqué à la presse mardi 23 juin 2015. L'agglomération de Caen-la-Mer, déjà étouffée par une ceinture commerciale surdimensionnée, s'apprête à voir s'élever un nouveau projet pharaonique sur des terres à vocation agricole. Les dimensions de l'extension du centre commercial IKEA de Fleury-sur-Orne (29 000 m2) peuvent étonner. Elle s'accompagne de plus de la création d'un nouvel hypermarché, de 70 boutiques, de 16 moyennes surfaces et de 3 200 places de parking, pour un total de 74 000 m2 de surface commerciale utile, sans compter les infrastructures lourdes qu'il faudra forcément bâtir. Surtout, cette folie des grandeurs fait craindre le pire, dans une situation où l'équilibre des commerces existants est déjà précaire et où de nombreuses grandes surfaces sont en difficulté.

Les écologistes réitèrent leur opposition à ce projet, sous toutes ses formes. A quelques mois seulement du grand sommet de Paris sur le Changement climatique, notre agglomération s'illustre de la pire des manières : par un grand projet inutile et imposé, qui est à l'exact opposé des objectifs du développement durable.

Les élu-e-s qui, hier comme aujourd’hui, ont accompagné cette folie sur notre agglomération ont-ils seulement conscience des retombées négatives, en termes de désertification commerciale et de pertes d'emplois pour les pôles de proximité ? Mesure-t-on vraiment que chacun de ces projets implique le financement de nouvelles routes qui ont pour conséquence de multiplier les trajets en voiture en augmentant les émissions de gaz à effet de serre ? C'est ici le règne du consumérisme marqué par une surconsommation de produits, d'énergie fossile et de terres agricoles.

Nous pensons qu'il existe une autre voie, valorisant l'économie de proximité et permettant de revitaliser les centres-bourgs et centres-villes, tout en favorisant l'agriculture périurbaine. Nous demandons aux diverses instances concernées (Caen la mer, Caen Normandie métropole, ville de Caen) d'user de tous les moyens à leur disposition pour stopper ce projet pendant qu'il en est encore temps.

Julie ROUSINAUD,Conseillère municipale de Caen

Jocelyn PAROT, Co-secrétaire du groupe local EELV Caen

Rudy L’ORPHELIN,Conseiller municipal de Caen

Samia CHEHAB, Conseillère municipale de Caen, co-secrétaire du groupe local EELV Caen

Laisser un commentaire

*